Le Pôle Santé

Développer un projet de soins commun dans le Haut-Anjou

En 2011, l’idée d’un regroupement des professionnels de santé a vu le jour.
C’est ainsi que tous les Professionnels de Santé (PS) du territoire de la Communauté de communes du Haut-Anjou se sont rencontrés afin de faire connaissance et réfléchir sur la mise en place d’un pôle santé multi-site. Compte tenu de l’envie de travailler ensemble, un petit groupe de PS s’est constitué pour mener à bien ce projet. C’est avec le soutien de la Communauté de Communes du Haut-Anjou que tout a commencé.

En août 2012 l’ Association du Pôle Santé du Haut Anjou (PSHA) s’est créée. Un accord entre l’ARS et l’association du PSHA a été signé afin de valider le projet de santé. Ce projet, détaillé plus bas, englobe non seulement les 4 axes de travail mais aussi la construction à court terme d’une maison de santé, lieu de référence de ce pôle santé qui se veut multi-site.

En décembre 2014, l’association du PSHA se structure en SISA ou Société Interprofessionnelle de Soins Ambulatoires. Il est alors devenu évident que  « le paiement à l’acte » ne suffit plus à soutenir le fonctionnement des Pôles santé. C’est ainsi que ces derniers perçoivent un forfait complémentaire s’ils respectent un certain nombre d’engagements et d’objectifs. Le montant dépend de la taille de la patientèle des médecins du Pôle santé. C’est ainsi que le Pôle santé signe le RA ou Règlement Arbitral en mai 2016, qui est remplacé par l’ACI ou Accord Conventionnel Interprofessionnel avec la CPAM, ce qui permet de pérenniser les moyens prévus destinés à la prise en charge coordonnée des soins au sein de la structure.

En avril 2018 la Maison de santé de Châteauneuf-sur-sarthe ouvre ses portes.

Le projet de santé se structure en quatre axes :

Il s’appuie sur le diagnostic de territoire fait au préalable avec les élus et sur les souhaits, besoins et projet professionnel de chacun des membres de l’équipe. Ce projet de santé est la trace de la réflexion collective des professionnels de santé dont le but est de travailler ensemble. Il est construit selon les 4 axes suivants :

Permanence des soins

Les professionnels de santé , en particulier les médecins, doivent assurer les amplitudes horaires qui suivent : 8h à 20h en semaine et le samedi matin de 8h à 12h.
La maison de santé et les autres sites permettent d’offrir aux patients la possibilité d’accéder chaque jour à des consultations non programmées avec les médecins généralistes.

Qualité de la prise en charge

En interne : renforcer la coordination et la continuité de la prise en charge de patients relevant le plus souvent de maladies chroniques, par le biais de réunions de concertation pluri-professionnelle.
Ce qui nécessite une harmonisation des pratiques et l’utilisation d’un système d’information partagé.

En externe : proposer des consultations avancées (cardiologie ou autre spécialités en fonction des besoins), des échanges avec le Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) pour le suivi des personnes âgées fragilisées et une coopération plus large avec les acteurs médicaux sociaux et les élus du territoire.

Formation des étudiants et des stagiaires

La Maison de santé est un lieu d’accueil pour la formation des étudiants (médecins, kinés, infirmières…) et les inciter, ainsi, à s’installer sur le territoire. C’est ainsi que les stagiaires confirment leur vocation et font leur choix d’exercice à venir, par ce premier contact avec l’exercice libéral.

Mise en place d’ actions de prévention et d’éducation pour la santé

  • Actions de prévention
  • Soirées d’information
  • Ateliers collectifs d’éducation thérapeutique
  • Dépistages organisés

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Vous êtes professionnel de santé installé à Chateauneuf-sur-sarthe ou ses alentours. Vous souhaitez rejoindre le Pôle Santé du Haut Anjou. Ecrivez-Nous.